Pourquoi adopter les codes ?

Adopter les codes – facteur majeur d’intégration à l’entreprise

Avez vous adopté les codes de votre entreprise ?

Vous êtes dans une entreprise ou dans une structure qui joue un rôle à jouer dans la société. Cette entreprise ou structure à un historique, un présent et des objectifs pour l’avenir, une raison d’être et des valeurs.

Les codes au travail

Cet ensemble impose à tous les employés de suivre une ligne de conduite, d’adopter les codes. Adopter les codes de son employeur, c’est tout simplement accepter de lui parler dans son langage.

Adopter les codes, c’est aussi accepter de parler le langage de vos collègues. Car au travail, vous êtes en équipe. Tout le monde est sur le même bateau, même si vous ne travaillez pas directement avec chacun d’entre eux, tout le monde va dans le même sens : faire que l’ensemble soit rentable et permette à chacun de vivre de son travail.

Adopter les codes, c’est avoir un langage commun face à l’environnement souvent hostile de l’entreprise. Les clients, les fournisseurs, le marché, les actionnaires demandent beaucoup. Il convient pour leur répondre d’adopter un discours commun qui porte le collectif de l’entreprise vers le succès commun. Autrement dit, adopter les codes, c’est faire que l’entreprise tourne au mieux.

Être employé dans tous type d’entreprise ou de structure comme salarié impose d’en adopter les codes. Vous recevez un salaire selon la nature du contrat que vous avez signé. Si vous l’avez signé, il ne vous reste plus qu’à jouer le jeu.

Toute personne qui refusera d’adopter les codes et les règles de l’entreprise sera rapidement taxée d’excentrique ou d’incapable de se fondre dans le collectif de l’entreprise. Cette personne sera aussitôt fichée comme perturbatrice et allant à sens contraire, alors que l’entreprise a besoin de toutes les forces pour devenir, ou rester leader sur son marché ou domaine de compétence.

Et oui, qu’on aime ou qu’on aime pas, c’est comme ça.

A l’inverse, toute personne respectant les codes dans l’entreprise et les diffusant autour d’elle sera considérée comme motrice dans les messages que l’entreprise tient à faire passer. Il sera plus facile pour elle de s’intégrer et d’imposer ses idées, si toutefois elles vont dans le sens des affaires.

Mais quels sont ces codes dont il est question ?

Les codes et les règles prévalant chez votre employeur sont de plusieurs natures. Chaque type de règle ou de code mérite votre attention. En voici quelques exemples :

  • Le vocabulaire ou jargon
    Il est propre à chaque métier, le jargon, c’est la langue de l’entreprise ou de sa filière.
  • Le comportement
    Le comportement va aussi avec le métier. Il peut par exemple aller jusqu’à choisir des tournures de phrases particulières.

  • L’habillement (hyperlink)
    A chaque métier ses règles vestimentaire. Celles-ci sont plus ou moins permissives.

  • Les règles de base de savoir vivre / politesse
    Les règles élémentaires de base (bonjour, merci…) ne sont pas de rigueur partout, pourtant elles sont appréciées de tous sans en faire trop bien sûr.
  • Les règles écrites. Il s’agit ici du règlement intérieur, des règles de sécurité, du fonctionnement du CE, des outils métier… Se référer au règlement intérieur, à la charte qualité pour savoir de quoi il retourne.
  • Les règles non écrites
    Elles sont fonction du personnel et de la hiérarchie en place. Pour les connaître, il faut apprendre concrètement se qu’attendent ceux avec qui ou pour qui vous travaillez.

Nous reviendrons prochainement sur chaque type de code vu très rapidement ici.

L’important pour aujourd’hui étant de bien apprécier la diversité de ces codes et l’importance d’en prendre conscience avant d’aller plus loin.

Vous avez adopté ou refusé d’adopter les codes d’un employeurs chez qui vous étiez en poste. Dites nous en quelques ligne ce que cela vous a apporté ou au contraire empêché de faire dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *